Plus-values immobiliĂšres : comment rĂ©duire la facture grĂące Ă  vos travaux ? – CENTURY 21 Lancastel – Agence immobiliĂšre Ă  ST DENIS
Bienvenue chez CENTURY 21 Lancastel, Agence immobiliĂšre ST DENIS 97400

Plus-values immobiliÚres : comment réduire la facture grùce à vos travaux ?

Publiée le 20/02/2017

Si en vendant une maison qui n'est pas votre résidence principale, vous réalisez une plus-value, vous serez imposable à ce titre... Mais il est possible de faire baisser la facture.

Pour diminuer le montant de la facture fiscale sur les plus-values immobiliĂšres, vous pouvez jouer sur les travaux rĂ©alisĂ©s pour la maison. En effet, la plus-value va ĂȘtre calculĂ©e sur la base de la diffĂ©rence entre le prix de vente du bien et son "prix d'acquisition". Or le prix d'acquisition se compose du prix d'achat du terrain ou sa valeur le jour de son acquisition auquel il convient d'ajouter le coĂ»t des travaux de construction de la maison sur le terrain.

 

Pourront ĂȘtre pris en compte, Ă  condition d'avoir gardĂ© toutes les factures, le coĂ»t des matĂ©riaux, les factures des entreprises, les frais d'architecte... Les rĂ©ductions d'impĂŽt sur le revenu Ă  l'occasion des travaux de construction sont cumulables avec la diminution d'impĂŽt sur la plus-value immobiliĂšre. Il est aussi possible d'ajouter des travaux de construction, de reconstruction, d'agrandissement ou d'amĂ©lioration rĂ©alisĂ©s de façon postĂ©rieure Ă  l'achat. Le coĂ»t de ces travaux peut aussi venir diminuer le montant de l'impĂŽt de plus-value, Ă  condition cette fois que le vendeur n'ait pas bĂ©nĂ©ficiĂ© Ă  ce titre de rĂ©duction d'impĂŽt. Un forfait de 15% est Ă©galement proposĂ© si la maison est achevĂ©e depuis plus de 5 ans. Au propriĂ©taire vendeur de dĂ©cider ce qui est le plus intĂ©ressant pour lui selon les factures regroupĂ©es.

 

Il est donc trĂšs important de bien diffĂ©rencier ces deux types de factures pour travaux : les premiĂšres, pour des travaux rĂ©alisĂ©s avant que la maison soit habitable, viennent dĂ©finir le prix d'acquisition. Les secondes viennent majorer le prix et peuvent ĂȘtre regroupĂ©es dans un forfait de 15%. Bien les diffĂ©rencier au vu des factures et de la date Ă  laquelle la maison est devenue habitable permet de cumuler ces deux sources de rĂ©ductionsfiscales. Attention Ă  ce que toutes les factures soient bien cohĂ©rentes et classĂ©es dans la bonne catĂ©gorie (avant que la maison soit habitable ou aprĂšs votre installation) afin de respecter les rĂšgles de l'administration fiscale.

 

Il peut ĂȘtre en revanche intĂ©ressant d'opter pour le forfait de 15 % si vous n'avez pas conservĂ© toutes vos factures car aucun justificatif des travauxn’est demandĂ©. Il peut s’appliquer mĂȘme si vous n’avez pas fait de travaux ou fait appel Ă  aucun artisan, si vous avez rĂ©alisĂ© les travaux vous-mĂȘme ou s’ils ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© dĂ©duits de vos revenus fonciers.

 

Notre actualité