Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Lancastel, Agence immobilière ST DENIS 97400

IMMOBILIER DANS L'OUEST : LE GRAND PARADOXE...

Publiée le 03/05/2013

IMMOBILIER DANS L'OUEST : LE GRAND PARADOXE - AVIS D'EXPERT

Guy FAURE Conseiller Senior Secteur Ouest

A l'heure ou les banques annoncent des Taux extrèmement Bas voir records, ces dernières se montrent extrèmement prudentes quant à l'octroie du fameux sésame "l'accord de prêt".

Pourtant, il n'était pas si loin le temps ou l'on voyait fleurir les 6% et plus. Concrètement : 1000 € de remboursement mensuel pendant 20 ans à 6% vous permettait d'obtenir une prêt de 140 000 € alors que 3 % c'est 180 000 €, la différence est flagrante.

Mais me direz vous , à quoi puis je prétendre avec ce prêt de 180 000 € dans l'Ouest ?

Un appartement de type T2/3 dans le meilleur des cas, et à condition de renoncer aux lieux les plus prisés.

Attention aussi à l'altimétrie. En effet dans les critères de nos clients, cette donnée est primordiale.

Depuis 2011 , les choses se sont tendues, en effet les vendeurs estiment que leur bien valait X euros en 2006 , aujourdh'ui il devrait valoir X plus Y %. FAUX !!

En 2006, dans l'Ouest comme ailleurs dans l'île , l'offre était rare et la demande pléthorique. En 2011 , sur la commune de St Paul, le prix moyen d'une villa se négociait à 350 000 € tiré par les zones balnéaires.

AUjourdh'ui les acquéreurs sont présents et leur nombre intéressant , en revanche leurs exigences légitimes en terme de prix est en inadéquation avec bon nombre de propriétaires, d'ou une demande accrue en direction des terrains à bâtir. Si tant est de penser que le prix du terrain est cohérent.

En effet, une parcelle de 400m² viabilisée vendue 130 000 € + une case de 100 m² à environ 120 000 € avec les frais divers, celà représente un investissement de 270 000 €. Le Coeur du marché des acquéreurs se trouvent là !! Quand au marché des villas Haut de Gamme voir de très haut de Gamme il existe toujours mais la justification de prix est de plus en plus exigée et c'est la rareté du bien qui fera la différence.

Le dicton du Jour : il vaut mieux se couper un ongle qu'un bras...

En positionnant son bien au prix du marché à l'instant T , il aura toutes les chances de se vendre.

Notre actualité